Français  English
 

Derniers billets...

CHAMBRES A AIR

Les chambres à air constituent une partie essentielle de l'assemblage d'un pneu avec chambre à air et doivent faire l'objet du traitement adéquat. Lors de la pose d'un nouveau pneu sur une jante qui requiert une chambre à air, il convient également de remplacer la chambre à air. des chambres à air usées peuvent se dilater ; si elles sont montées dans un pneu neuf, elles peuvent se froisser et percer suite à l'amincissement de leur caoutchouc. La réparation d'une chambre à air doit uniquement être confiée à un spécialiste.
/ Monter l'ensemble valve-chambre à air sur la jante avec soin
/ inspecter le fond de jante et contacter un concessionnaire de motos pour remplacer correctement le fond de jante, au besoin
/ Toujours vérifier les indications de dimension sur la chambre à air pour s'assurer que les dimensions du pneu apparaissent bien sur la chambre à air
/ ne pas poser de chambres à air dans les pneus motos radiaux, ni de radiaux sur des jantes requérant des chambres à air, sauf si les chambres à air indiquent les dimensions correspondantes et présentent le marquage radial (R).
JANTES AVEC CHAMBRES A AIR
Poser uniquement des pneus sans chambre à air lorsque cela est recommandé par le fabricant de la roue. Certaines jantes sans rayon requièrent des chambres à air. Un pneu sans chambre à air peut être posé sur une roue de type « avec chambre à air » à condition d'y insérer une chambre à air.
Ne jamais monter de chambre air dans un pneu sur une jante de type sans chambre, elles sont équipées de bosselages qui empêche le pneu de déjanter, le frottement d'une chambre à air sur ces bosselages peu entraîner un éclatement.
 
PRESSION DES PNEUS
Toujours suivre les recommandations de pression indiquées dans le guide d'application des pneus de moto du manufacturier. Contacter le manufacturier si l'année et le modèle ne figurent pas dans le guide actuel et si le manuel du propriétaire n'indique pas les réglages de pression.
 
Noter que des virages serrés, le fait de rouler avec un passager ou des charges lourdes, ainsi que le maintien de vitesses élevées pendant une période prolongée requièrent des pressions plus importantes (supérieures à celles indiquées sur le flanc). L'opération de maintenance des pneus la plus importante consiste à vérifier la pression des pneus.
Des pneus sous-gonflés peuvent provoquer un comportement imprécis en virage, des températures de fonctionnement plus élevées, des fissures dues à une surchauffe, une usure irrégulière de la sculpture sur le bord de la zone de contact, des fissures de fatigue, une sollicitation excessive et au final, la destruction de la carcasse du pneu.
Un pneu surgonflé n'augmente pas la capacité de charge, mais rendra la progression plus rigide et accélérera l'usure du pneu au centre de la surface de contact.
Contrôler fréquemment la pression des pneus, toujours à froid, à l'aide d'un manomètre de qualité affichant un relevé, surtout avant de parcourir de longues distances. Une perte de pression peut survenir du fait d'un obus de valve usé ou mal installé.
Toujours vérifier les obus de valve. Si nécessaire, les serrer pour assurer une pose correcte ou les retirer et les remplacer. Un bouchon de valve en métal ou en plastique dur avec un joint interne doit être utilisé et serré à la main pour protéger l'obus de valve de la poussière et de l'humidité et contribuer à maintenir une bonne étanchéité à l'air. Une perte récurrente de la pression de gonflage peut résulter d'une dégradation non détectée du pneu.
Inspecter visuellement les pneus, à la recherche de crevaisons, d'entailles, de signes d'abrasion, de fissures, de bosses, de boursouflures ou d'hernies. Il est indispensable de démonter le pneu pour rechercher toute dégradation interne et identifier tout besoin de réparation. Seuls certains types de crevaison sur la bande de roulement peuvent être réparés, ce uniquement si aucun autre dommage n'est détecté. Voir également la section « Réparation d'un pneu ».
Les pneus présentant un dommage irréparable ne doivent plus être utilisés. Les dommages causés par des impacts, une perforation ou une utilisation continue en sous/ surgonflage sont progressifs et peuvent aboutir à une défaillance brusque et irréversible du pneu, source d'accident.
Toujours confier le contrôle du pneu démonté à un spécialiste suite à un impact contre une bordure, dans un nid-de-poule ou autres, ou en cas de signes de perforation au-delà de la surface du pneu, de bosses ou d'une pression insuffisante. Ne pas rouler avec des pneus endommagés.
Inspecter régulièrement les pneus à la recherche d'imperfections et toujours être attentif aux signaux d'avertissement tels que des vibrations, une instabilité, un bruit de pneu ou de frottement pendant la conduite.

Guide de pression

 

Retour à"Comment choisir son Pneu"

mail Dire à un ami

Votre panier

Votre panier

0 produit

A la une