Français  English
 

Derniers billets...

REPARATION D'UN PNEU

II est possible de réparer certains types de crevaison sur un pneu de moto. Les manufacturiers recommandent de procéder exclusivement à des réparations permanentes de petites crevaisons sur la bande de roulement (d'un diamètre maximum de 6 mm), depuis l'intérieur d'un pneu déposé, à l'aide de mèches et de rustines. Cette opération doit être effectuée par un atelier de réparation agréé ou un concessionnaire de motos. Pour une réparation correcte, ne jamais réaliser une réparation depuis l'extérieur du pneu, ni utiliser de chambre à air comme substitut.

Ne jamais dépasser la vitesse de 80 km/h pendant les premières 24 heures suivant une réparation. Un pneu réparé ne doit jamais être amené à une vitesse supérieure à 120 km/h.
Contrôler la pression de gonflage après un temps de refroidissement du pneu d'environ trois heures suite à un rodage, ou plus tôt si une perte de pression est suspectée.
Aucune forme de réparation temporaire ne doit être entreprise, car des dommages consécutifs causés par un objet pénétrant peuvent ne pas être détectés et la crevaison du pneu ou de la chambre à air peut survenir ultérieurement.
Les manufacturiers déconseillent de recourir à des enduits d'étanchéité liquides. Ces enduits permettent de réaliser des réparations temporaires, mais peuvent affecter le matériau du pli et masquer des dommages consécutifs causés par un objet pénétrant. L'utilisation de ce type de produit peut aboutir à une défaillance soudaine du pneu et provoquer un accident.
 
DONNEES DE REPARATION CONCERNANT LES PNEUS DE MOTO SANS CHAMBRE A AIR
Les manufacturiers recommandent de procéder exclusivement à des réparations permanentes depuis l'intérieur du pneu, en combinant mèche et rustine. Pour une réparation correcte, ne jamais essayer de réparer un pneu depuis l'extérieur, ni injecter d'enduit d'étanchéité ou utiliser uniquement une chambre à air, une rustine ou une mèche comme substitut.
Les réparations doivent être effectuées exclusivement par un atelier de réparation agréé ou par un spécialiste de pneus de moto. L'inspection du pneu et l'adéquation de la réparation incombent à la personne réalisant la réparation. Les manufacturiers ne garantissent en aucune façon les résultats d'une telle réparation.
Avant toute réparation, un pneu doit être déposé de la roue et soigneusement inspecté. Le réparateur est tenu de suivre au minimum les directives ci-dessous. aucune réparation ne doit être entreprise si l'une des conditions suivantes est rencontrée :
/ un pneu a déjà reçu une injection d'enduit d'étanchéité/produit d'équilibrage
/ le diamètre de la crevaison est supérieur à 6 mm / la crevaison n'est pas perpendiculaire à la carcasse
/ la crevaison se trouve au niveau du flanc du pneu
/ séparation des plis, de la bande de roulement ou de tout autre composant
/ câbles du pli entaillés ou rompus
/ fils du talon endommagés ou rompus
/ bandelettes talon endommagées ou entaillées
/ détérioration de la carcasse à l'intérieur du pneu due à une utilisation à plat ou à un sous-gonflage
/ fissures ou autre dommage à l'intégrité du revêtement intérieur
/ usure excessive - la bande de roulement du pneu doit présenter un profil d'au moins 0,8 mm, hors indicateurs d'usure du profil
/ Fissures au niveau de la bande de roulement ou du flanc
/ Ruptures, entailles, accrocs ou balafres pénétrant la surface.
Remarque :
 
 / il ne doit pas être procédé à plus d'une seule réparationpar pneu.
/ La roue elle-même doit être en bon état. Une roue voiléeou présentant des fissures peut provoquer une fuite d'air
et par conséquent, le dégonflage du pneu.
 / Suite à une réparation, la valve complète doit êtreremplacée et le pneu/la roue rééquilibré(e) / ne jamais dépasser la vitesse de 80 km/h pendant lespremières 24 heures suivant une réparation. Un pneuréparé ne doit jamais être amené à une vitessesupérieure à 120 km/h.
Le réparateur est uniquement responsable d'informer le motard des restrictions s'appliquant à l'utilisation des pneus suite à une réparation. En bref, aucune forme de réparation temporaire ne doit être entreprise. aucune erreur n'est permise en matière de réparation de pneus de moto. En cas de doute lors de l'inspection ou quant à l'adéquation d'une réparation, mettre le pneu au rebut.
 
Ne jamais tenter de réparer un pneu endommagé sans l'aide d'un spécialiste du pneu.

 

 

Retour à "Comment choisir son pneu"

mail Dire à un ami

Votre panier

Votre panier

0 produit

A la une